Analyse d’un Jerrycan

Je m’attarde aujourd’hui sur les Jerrycan français. En effet, la Jeep Sahara en possède 2, un pour l’essence, et un pour l’eau.

Alors la première question est comment identifier un jerrycan d’essence d’un jerrycan à eau? D’après la description, le jerrycan à eau a son intérieur galvanisé, mais pour le reste aucune information. Si l’on compare avec les modèles américains, la différence est nettement plus visible, et notamment au niveau de l’ouverture.

Rien de ça pour les modèles français. L’ouverture est la même ou quasi et certains jerrycan à eau possèdent un embouti pour les identifier. Dans le même esprit on trouve, et par contre beaucoup plus facilement, de petits jerrycan français de 10 litres pour le vin. « Vive la FRANCE! »

La ressemblance entre les bidons eau et essence a du causer des soucis et donc on remarque que des marquages divers ont été rajoutés pour aider à les différencier.

Sur une photo montrant 1 Dodge saharien, j’ai trouvé 2 jerrycan dont l’ouverture et la hanse du milieu sont peintes en bleu clair : pour moi clairement un moyen d’identifier rapidement le type de contenu. Bleu = eau, ça m’a l’air clair!!


Et en analysant la photo de la Jeep du Lieutenant-Colonel Sichler, je suis tombé sur un détail quasi invisible. En jouant un peu avec le contraste sur Photoshop on distingue une inscription sur le haut du Jerrycan:

Et on constate clairement un texte au pochoir : EAU


A+

Xavier

Big One

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *