Isolation

Je constate que la réalisation du réservoir secondaire a monopolisé tout mon temps. Depuis qu’il est fini, j’ai pu enfin me relancer sur des petites pièces spécifiques aux M201 SAHARA.

C’est ainsi que je me suis attaqué à un des systèmes visant à contrer le vapor-lock. L’un d’eux est l’utilisation de 2 écrans d’isolation, le premier placé entre le bloc moteur et la pompe à essence mécanique, le second placé entre le bloc moteur et le carburateur. C’est ce deuxième écran que j’ai reproduit. Pour ce faire, j’ai pu m’inspirer de 2 photos du compartiment moteur de M201 SAHARA dans lesquels cet écran est présent, mais aussi d’une photo de l’écran original.

J’ai donc rapidement déterminé la taille de la pièce, et j’ai découpé une tôle de 1mm que j’ai ensuite pliée pour obtenir la bonne forme.

J’ai soudé les 2 pattes d’attache qui permettent la fixation sur le bloc moteur et j’ai foré les trous devant fixer l’élément isolant qui dédouble la plaque. Le mien sera composé d’époxy et de fibre de verre.

Ensuite j’ai riveté le tout et j’ai mis en couleur.

Voilà le premier montage. Et sur cette photo vous constaterez l’état assez perméable de mon carburateur Zénith. J’en ai profité pour le remplacer par un Solex neuf. Voilà donc le montage final de cette petite pièce de détail, mais qui fait toute la différence…

Enfin, dans mon article sur les bidouillages de la série 221 21XX et dans sa suite, vapor lock et nouvelle hypothèse, j’abordais le déplacement du filtre à essence de l’intérieur du bloc moteur vers l’extérieur, et plus précisément sous l’aile avant gauche. J’ai donc fixé un filtre à cet emplacement. Il n’est évidemment pas encore raccordé, mais constitue un élément de plus dans le circuit d’essence si spécifique des M201 SAHARA.

Le puzzle se construit. La suite au prochain épisode…

A+

Big One

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *