Le boulot me permet enfin de me consacrer un petit peu au blog et j’en profite donc pour vous souhaiter à tous de merveilleuses fêtes et une toute bonne année 2019. C’est la base d’essai d’Hammaguir, non loin de Colomb Béchar, qui sera responsable du feu d’artifice du réveillon de nouvel an : Les tirs des fusées Dragon, Centaure, VEGA, CORA, Rubis, Diamant, Véronique,… devraient assurer le spectacle et vous en mettre plein les yeux !

Mais trêve de plaisanterie et revenons-en au M201 SAHARA avec les dernières nouvelles et tout d’abord une belle consécration puisque j’ai l’honneur de coécrire 2 articles pour la revue 4×4 Story avec Jean-Louis Martin, spécialiste bien connu du monde des jeepers et animateur du site hotchkissm201.fr. Le premier article vient de paraitre dans le numéro 84 de janvier et février 2019 et reprend les caractéristiques générales des M201 SAHARA. Parmi les illustrations, on retrouve également des photos de la M201 SAHARA de Patrick Tedeschi. Ce dernier a toujours été d’une aide précieuse pour la restauration. Le second article qui paraitra fin février sera uniquement basé sur ma reconstitution de la M201 SAHARA du Lt-Colonel Sichler. Je bous d’impatience !!!

Je n’ai jamais rencontré Jean-Louis et notre collaboration ne s’est faite que par courriel interposé, mais le résultat est là et je suis très fier du travail que nous avons accompli. D’ailleurs l’aventure ne s’arrêtera peut-être pas là car nous avons un autre projet en commun, mais motus pour l’instant.

A propos de ma rénovation, je pensais voir le bout du tunnel avec la fin de la construction de mon second réservoir d’essence, mais en cette fin d’année je fus touché par une sorte de charité saharienne, et j’ai donc donné ce réservoir à un pauvre hussard parachutiste qui j’espère en fera bon usage (mis à part qu’il le peindra en kaki, mais bon, les gouts et les couleurs…). Je dois donc me relancer dans la construction d’un 3ème réservoir et nul doute que l’expérience acquise sur les 2 premiers sera non négligeable.

J’ai rassemblé beaucoup de matériel et lorsque ce réservoir sera fini, je pourrai m’attaquer au circuit d’essence de la SAHARA.

Parallèlement, grâce au hussard précité (voir article « Service de Transmissions« ) je me retrouve avec une radio AN/GRC9 que je dois installer. Ben oui, ma restauration était quasi finie, puis soudainement on me trouve un poste de radio complet pour un prix dérisoire… Je n’avais pas le choix. Je suis à présent à la recherche de plaques de support de radio. J’en ai trouvées sur Le Bon Coin, mais la livraison pose problème.

Ce sont donc les 2 chantiers qui m’attendent pour les mois à venir: le circuit d’essence et la radio. Je vous ferai partager cela via le blog bien évidemment.

Je termine cet article en vous souhaitant à nouveau mes meilleurs vœux !

A+