Une saharienne à la circulation routière!!

Dans mon article sur l’immatriculation des sahariennes, j’identifiais des séries de Jeep sahariennes sur base de photos d’époque et des numéros d’immatriculations.

On pouvait tirer comme conclusion de cet article que seules les Jeep construites jusqu’en 1962 ont été détachées dans le Sahara, et que les modèles construits à partir de 1963, bien que sortant des usines dans leur livrée beige sable, ont rapidement été transformées, et notamment en Jeep ENTAC pour la plupart.

Me prenant au jeu, j’ai décidé de créer une base de données de toutes les Jeep M201 sur base de leur immatriculation initiale. Cela permet pour beaucoup de ces Jeep de voir leur livrée originale avant qu’elles ne passent par les révisions complètes de la Maltournée et ne reçoivent un nouveau numéro de plaque. Cette base de données est disponible sur mon site Internet www.jeepbigone.be. Cela m’a permis d’identifier quelques sahariennes dont la suivante.

Parmi les séries de Jeep de 1963, j’avais identifié les Jeep 231 1862, 231 1871 (photo à l’usine) et 231 1901 (ENTAC).


Or, en créant ma base données, je tombe sur une Jeep de la circulation routière, immatriculée 231 1918.

Au début je ne remarque rien, puis en voulant trier les photos un détail m’interpelle. Je reviens sur la photo et là cela me saute aux yeux : La caisse possède 6 pontets sur le tablier avant!!!

Je compare avec les séries de sahariennes identifiées et là Bingo : elle est toute proche de la série e 1963 dont je viens de parler. Donc elle y appartient plus que certainement, ce qui permet donc d’agrandir cette dernière. Et l’on peut dès lors déclarer que si vous possédez une Jeep de 1963 dans la série 231 1862 jusque 231 1918, c’est plus que probablement une saharienne.

J’ai retourné la photo dans tous les sens, à part les pontets sur la caisse, elle ne possède plus rien d’une saharienne : L’aile droite ne possède pas les trous pour le filtre à air, le capot n’a pas d’ouverture sur le côté, et l’angle de la photo ne permet pas de dire grand-chose concernant le pare-brise. Les pneus sont des Kleber Colombes. Le coffre à outil a disparu.

Grâce à ma base de données, je trouve une photo de la Jeep 231 1914, en opération au Tchad en 1979 pour le 3ème RPIMa.

Elle a perdu tous ses attributs sahariens, mais faisant partie de la série précédente, il est fort probable qu’elle est aussi sortie toute beige des usines Hotchkiss en 1963, avec un beau filtre à air et un coffre à outil à l’avant…

A+

Big One

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *